cri & cO

Sur le plateau, un mur de livres : des vieux magazines, des journaux, des livres de poches empilés dans un conglomérat de littérature et de feuilles de choux qu’on aurait remisé dans la cave et exhumé à l’occasion du décès du propriétaire. Dans un coin, un amas de planches et d’instruments en bois qui trouveront leur utilité entre les mains des personnages.

Monsieur et Madame Dupont, personnages symétriques et complémentaires arrivent en costume occidental et socques asiatiques avec l’intention de nous raconter leur voyage touristique au pays des poètes. Ils organisent une lecture au milieu de cet amas de livres. Mais la machine s’emballe, les personnages, obnubilés par le rythme des poèmes qu’ils scandent en s’accompagnant de percussions asiatiques, ont des mouvements de plus en plus mécaniques. Ils utilisent les planches comme catapulte à livres, vendent à la criée les poètes qu’ils ont tenté de défendre et se mettent à construire un radeau avec des pans de livres, des planches : tout ce qui leur tombe sous la main.


On n’entre pas dans Cri & Co sans préparation.     

On ne devient pas DADA sans éteindre son cerveau à l’entrée du théâtre, avec son téléphone portable.     

DADA n’attrape pas les mouches.


Avant le spectacle, En Compagnie des Barbares vous propose donc un apéritif surréaliste et dada (enfin réconciliés). Cadavres exquis, collages dada et autres jeux littéraires iconoclastes vous seront proposés en amuse bouche. Ainsi nous nous préparerons à Cri & Co, spectacle co-écrit, truffé de citations de poètes morts et autres cadavres.

DADA est mort. Vive DADA.

`

D'après l'oeuvre de Christophe Macquet

Avec Denis Lagrâce et Karine Monneau                                

Mise en scène Sarah Freynet

Scénographie Christine Solaï     

Lumières   Clélia Tournay

Costumes Kantuta Varlet

Accessoires Karine Marco

Spectacle Dada, création 2013

Tout public

Durée : 1h15